Les bienfaits de la physiothérapie pour les femmes

La physiothérapie, appelée autrefois kinésithérapie en France, est une discipline de santé qui traite de nombreuses maladies. Elle permet de prévenir et de guérir les blessures musculaires, les maladies neurologiques et cardio-respiratoires. Donc, elle s’adresse à tout le monde. Néanmoins, la physiothérapie joue un rôle important auprès des femmes, notamment pendant la grossesse et après l’accouchement.

Le rôle de la physiothérapie avant et après l’accouchement

Le corps d’une femme subit de grands changements pendant la grossesse. Des douleurs au niveau du bas du dos et du pelvis accompagnent l’évolution de la grossesse. L’intensité de la douleur change d’une femme à une autre. Mais cette douleur peut parfois être handicapante. L’une des méthodes les plus efficaces pour l’atténuer est la physiothérapie. Si vous vous rendez dans une clinique physio, le thérapeute proposera des exercices appropriés comme des massages, des étirements et une correction de posture permettent de venir à bout de ces douleurs.
Des séquelles sont également laissées par l’accouchement. D’une femme à une autre, les conséquences de l’accouchement peuvent être plus ou moins accentuées : descentes d’organes, relâchement musculaire et fuites urinaires. La physiothérapie permet de renforcer le périnée pour qu’elle retrouve sa tonicité. Pour bénéficier de ces bienfaits, rendez-vous ainsi dans une clinique de physiothérapie proche de chez vous.

Quelles sont les différentes techniques utilisées en physiothérapie ?

Pour soulager ou atténuer les douleurs, les cliniques de physiothérapie utilisent différentes techniques comme les thérapies manuelles, l’électrothérapie, l’hydrothérapie et la thermothérapie. Les thérapies manuelles consistent à traiter minutieusement et de façon détaillée les muscles, les tissus nerveux et les articulations. L’électrothérapie est une méthode non invasive qui fait appel aux courants électriques de faible intensité pour soulager la douleur et l’inflammation, pour renforcer les muscles et pour améliorer la mobilité. L’hydrothérapie est une rééducation de l’équilibre, de la force musculaire, de la mobilité fonctionnelle, effectuée dans du bain tourbillon ou dans l’eau en piscine. Enfin, la thermothérapie utilise le froid et le chaud pour favoriser la récupération. Le chaud apporte une détente musculaire tandis que le froid apaise la douleur et la réaction inflammatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.