Un test de paternité pour lever le doute

Un test de paternité est la solution pour les personnes qui souhaitent confirmer l’existence ou non d’un lien de filiation. Cela permet de dissiper le doute et apporte la tranquillité d’esprit. Comment procéder pour effectuer un test de paternité ?

Se lancer dans la procédure légale

En France, pour effectuer un test ADN de paternité, il faut obtenir l’autorisation d’un juge. L’article 16-10 du Code civil définit les différents cas pour lesquels une personne pourrait demander la réalisation d’un test ADN. Si par exemple, l’époux nie être le père biologique d’un enfant, la mère peut saisir le tribunal pour l’obliger à effectuer ce test afin de mettre la situation au clair. Si le test confirme l’existence d’un lien de parenté, le père doit se soumettre aux diverses obligations envers son enfant : paiement d’une pension alimentaire. Il faut, en revanche, noter que le Tribunal n’autorisera pas la réalisation du test à tout ceux qui en font la demande. L’usage d’un tel test ne peut se faire à la légère. Il faudra apporter des éléments de preuve permettant de penser que la demande est bien légitime.

Acheter un test de paternité en ligne

Il est aussi possible d’effectuer un test de paternité en passant par les laboratoires étrangers. De nombreux sites Internet proposent ce service. Sachez toutefois que le résultat du test n’est pas reconnu par le Tribunal. C’est fiable, mais vous ne pouvez pas vous en servir pour demander une pension alimentaire par exemple. Pour se procurer un test de paternité, il suffit de se rendre sur un site qui en propose comme pro-paternite.com, de remplir un formulaire, de commander le kit d’analyse ADN, et de régler le coût du matériel. Vous recevez chez vous le kit pour prélever les échantillons d’ADN (salive) du père et de l’enfant. Vous renvoyez le kit et recevez le résultat environ 48 heures après l’analyse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *