Que faire face à une détresse respiratoire ?

Le syndrome de détresse respiratoire aiguë ou SDRA est un état d’urgence. Cela signifie qu’il faut le prendre en charge rapidement pour éviter le décès. Dans la plupart des cas, ce sont les personnes asthmatiques qui présentent une insuffisance respiratoire. Cependant, depuis l’apparition de l’épidémie de coronavirus, de plus en plus de malades se sont concernés, notamment les formes graves. Retrouvez ci-dessous ce qu’il faut faire si vous avez un problème respiratoire.

Reconnaître les symptômes d’une détresse respiratoire

Que ce soit chez l’enfant ou l’adulte, les principaux symptômes d’une insuffisance respiratoire sévère sont la dyspnée, la respiration flottante, l’hypotension, l’angoisse, la crainte ou le panique. En effet, l’état initial du patient influe beaucoup sur la gravité du syndrome de détresse respiratoire. Toutefois, la majorité des malades ont des séquelles à long terme. Comme mentionné ci-dessus, si l’un des symptômes se manifeste, il faut une prise en charge immédiate.

Quelles sont les causes d’une insuffisance respiratoire ?

Cette réaction a plusieurs causes différentes, mais dans la plupart des cas, cela est dû à l’inhalation de liquide gastrique et la pneumonie. Rarement, ce sont à cause d’un incendie, de l’inhalation de gaz toxique, d’une noyade ou d’une contusion pulmonaire. D’autres facteurs peuvent également entraîner une détresse respiratoire, comme l’embolie graisseuse, l’alcool, le tabac, la pancréatite et l’acidose. Puis, il y a les prédispositions génétiques. L’insuffisance respiratoire se produit en effet lorsque la membrane alvéolo-capillaire est agressée.

Comment traiter le syndrome de la détresse respiratoire ?

Lorsqu’un patient présente les symptômes d’une insuffisance respiratoire aiguë, installez-le d’abord en position semi-assise. Veillez à ce que les vêtements soient desserrés. Demandez-lui de se pencher un peu vers l’avant pour mieux respirer. S’il prend des médicaments, aidez-le. Si la crise devient de plus en plus grave et ne s’arrête pas, il faudra appeler les secours. Ces derniers vont rapidement faire une oxygénation. Ensuite, il faudra le réanimer à l’aide d’une ventilation mécanique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.