Les différentes procédures restrictives dans la chirurgie bariatrique

Pour combattre l’obésité ou réduire son poids, plusieurs types d’intervention chirurgicale peuvent être effectués. Ces derniers ont chacun leur résultat respectif, et se procède de différentes manières.

L’anneau gastrique ajustable (AGB)

Le principe de l’anneau gastrique ajustable ou AGB est de permettre de réduire la consommation d’aliment. Ceci, à travers la mise en place d’un anneau de constriction qui va se placer autour de l’estomac et juste à l’intermédiaire de l’œsophage et de l’estomac. Toutefois, cet anneau peut être ajusté à l’aide d’un ballonnet gonflable qui aura comme rôle de régler la taille de la stomie. Dans le procédé, la mise en place de cet anneau se fait par chirurgie laparoscopique et le réglage peut se faire en régulant la saline à travers un dispositif placé en sous cutanés.

La gastrectomie verticale (VSG)

La gastrectomie verticale est une opération qui se fait par laparoscopie qui consiste à enlever la partie externe de l’estomac pour n’en laisser qu’une petite partie en forme de banane. Ceci s’appelle une dérivation gastrique Roux-en-Y. Dans la partie retirée se trouve l’hormone qui contrôle la faim. La gastrectomie verticale peut être efficace pour permettre la perte de poids pour les personnes souffrant d’obésité ou les personnes souffrant d’obésité morbide et qui ne supportent pas les méthodes traditionnelles. Le VSG permet de perdre jusqu’à 60% du poids initial dans les cinq premières années après l’intervention. Elle est plus efficace que le BPD ou le BPDDS si on se réfère à la perte de poids. En outre, il y a des risques de décès durant l’opération ou dans les 30 premiers jours suivants la chirurgie. Par ailleurs, les patients mangent moins et ceci peut entrainer des carences en vitamines, en minéraux ou en fer. Il y a notamment la carence en calcium qui peut entrainer des maladies osseuses. D’autres risques comme l’anémie chronique sont aussi à noter avant d’entamer cette intervention chirurgicale.

La dérivation gastrique Roux-en-Y (RYGBP)

Par principe, cette technique combine les deux méthodes de malabsorption et de restriction. À travers la technique, il y aura ainsi, un principe où le sujet ne pourra pas ingérer et assimiler tous les aliments. Le principe se repose à cet effet, sur la création d’une poche au niveau de l’estomac et ceci en procédant à l’installation d’agrafes chirurgicales au niveau de cet organe. Cette technique évitera, notamment, un reflux de la bile qui pourrait avoir des conséquences négatives sur l’œsophage. Pour la réalisation de l’intervention chirurgicale, elle se fera par technique de laparoscopie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *