Ces solutions naturelles qui permettent de limiter le ronflement

Pour la personne qui ronfle durant son sommeil, les ronflements ne sont pas de véritables soucis. Sauf si ces derniers bloquent sa respiration, en apnée. C’est surtout par rapport aux individus qui dorment à côté de la personne qui ronfle que cette situation dérange. Voici quelques astuces qui permettent d’arrêter ou de réduire les cas de ronflements.

Soigner les obstructions au niveau du nez ou du pharynx

Généralement, les ronflements sont dus à des obstructions au niveau de la cavité nasale, des cas d’allergie ou des problèmes au niveau du pharynx. Le premier remède à prévoir dans ce cas, c’est la solution nasale à pulvériser dans la cavité nasale. Pour se faire, prenez une pincée de bicarbonate de soude et versez-le dans une solution saline faite d’1/2 cuillerée de sel mélangée avec de l’eau. Mettez la solution dans un pulvérisateur nasal et vaporisez-en dans chaque cavité du nez. Cela permet de réduire les inflammations nasales qui peuvent être à l’origine des ronflements. Vous pouvez aussi pendre de la hauteur et dormir avec un oreiller assez haut. Cela permet d’éviter que les muscles au niveau du pharynx ne s’affaissent et permet également de dégager la gorge pour éviter le ronflement. Il est aussi possible de dormir sur le côté. Cela vous permet de respirer par le nez si c’est un problème de muscles de la gorge qui vous fait ronfler.

D’autres solutions pratiques et naturelles

Utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée peut aussi vous être bénéfique. C’est une huile particulièrement bénéfique pour la voie respiratoire et qui rafraichit l’air dans votre espace de vie. Pour ce faire, prenez quelques gouttes de cette huile et mettez-en dans un peu d’eau. Avant de vous coucher, aspergez-en sur votre oreiller. D’autres types d’huile essentielle sont également efficaces et peuvent être utilisés de la même manière. Il s’agit entre autre, de l’huile essentielle de géranium, du bois de cèdre, ou encore de la lavande et de l’eucalyptus. Autres astuces naturelles, c’est l’infusion avec une bonne tisane de fenugrec. Vous pouvez en boire jusqu’à 6 verres par jour. Le ronflement peut aussi être dû à la fatigue ou un manque de sommeil. De ce fait, on vous recommande de prendre quelques gouttes de fleurs de Bach chaque jour. Disponible en extrait, vous-en mettrait sous la langue au réveil et avant de dormir. Il vous permettra d’atténuer les risques de stress pouvant être à l’origine du ronflement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.